10 mars 2012

Disparition de Jean Giraud alias Moebius, un géant de la bande dessinée.


On savait que son état de santé était plus que préoccupant et l'on redoutait cette nouvelle :
Jean Giraud alias Gir alias Moebius est mort ce matin.

Élève de Jijé, créateur graphique de l'inoubliable lieutenant Blueberry, le futur humanoïde associé avait déjà, au début de sa carrière, une patte incroyable.

Lorsqu'à la fin des années soixante la bande dessinée rentre avec virulence dans l'âge adulte, il fait partie de l'avant-garde. Devenu Moebius, il développe par le biais de ce nouvel avatar créatif un univers graphique et scénaristique immense, voire infini, que ses congénères et ses fans ne peuvent qu'admirer d'un air un peu béat.

Dans le magazine Métal Hurlant notamment, il fait vivre des aventures absurdes à des héros perdus et explore à chaque case des mondes nouveaux. Avec Alejandro Jodorowski, il crée la saga de l'Incal et fait découvrir à la France une science fiction moderne à la Philip K Dick.

Il n'y a sans doute pas d'auteur de bande dessinée contemporain qui ait plus apporté au 9ème art, à part Crumb peut-être. Les comics américains d'aujourd'hui doivent presque autant à son œuvre qu'à celle du King Kirby.

Salut, le voyageur. Et merci pour la balade.







Les super héros de Moebius

Du Tac au Tac avec Moebius, Neal Adams et Joe Kubert

Jean Giraud
8 mai 1938 - 10 mars 2012
bonne nuit

2 commentaires:

Ugo a dit…

Il me semble qu'il y a un point à Philip K. Dick! ^^

ARKHAM a dit…

Le sujet fait débat.